Archives pour la catégorie Textes

C’est çà ….

<

<

… C’est quoi ? dis-moi !

Il y a des moments où je me demande ce qu’il se passera le lendemain….

On dit : la nuit porte conseil …. ou conseille !!!

Tu dors bien toi ?

bah! j’essaie …

Hier yavait réunion, tu sais, réunion bénévolat association où tu t’engages à aider…

ya aussi le truc où tu t’engages à rien fiche…

C’est un choix, c’est vrai…  seulement

si tu t’engages c’est pas pour rien foutre pas vrai ?

Alors un jour tu pètes un câble parc’que ya en deux dans le lot qui font quedal et

toi tu te tartes tout!!! alors là çà explose Paffffffff!!!

et ?

<

ben voilà c’est tout.

<

<

<

<

Celle à qui tu as tout envoyé verbalement  … forcément elle est  colère….

Pourtant elle était arrivée, avec sa copine, en rigolant de je sais pas quoi pfff

çà se dit çà aussi : Ya que la vérité qui blesse

ouai et çà fiche la zone pour la réunion … çà gâââche

Bin oui j’ai dit ce que je pensais … j’ai posé les cartes sur la table sauf que … !!!

heu! j’ai plutôt jeté les cartes (je sais pas ce que c’est que la diplomatie chui pas douée)

alors t’imagines ce que çà a donné !!!!!!!!!!!!!!! la mierde complète.

<

<

<

<

Ne t’engages pas dans une association si tu veux rien foutre

MAIS attention AUSSI

 si tu y mets un peu trop … tout ton cœur

<

<

<

<

 

Un cadeau c’est quoi ?

 

 

Un cadeau c’est quoi ?

Des gens qu’on aime, Un animal de compagnie,

Un regard d’Amitié, d’Amour, de Tendresse,

Une présence, Un sourire, Un bisousss, Un câlin,

Un simple mot « Je t’aime »

Un cadeau c’est quoi ?

Une amitié virtuelle

Un coup de téléphone tardif pour rassurer une amie

Une pensée quand elle est triste

Un fou-rire en lisant un message,

Une larme quand tout va mal

Mais un cadeau çà peut être aussi

Un partage avec ceux qu’on aime

Une table décorée pour un jour exceptionnel

Comme on le fait pour le Père-Noël

avec des cadeaux sous le sapin

pour le lendemain,

Que du bonheur pour toutes ces heures…

 

 
Hebergeur d'image

ET CEUX QUI N’AURONT PAS  …!

Des gens qu’on aime, Un animal de compagnie,

Un regard d’Amitié, d’Amour, de Tendresse,

Une présence, Un sourire, Un bisousss, Un câlin,

 

* Pensez à eux en cliquant*

 

Mais aussi d’autres …

 Un simple mot « Je t’aime »

Une table décorée pour un jour exceptionnel

Comme on le fait pour le Père-Noël

avec des cadeaux sous le sapin

pour le lendemain,

 

 

*clic pour leur rendre visite*

 

 

 

Hebergeur d'image
 

 

Je vous zaime à bientôt 

Prenez soins de vous

Je reviendrais vite

 

 

 

 

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Si je te connaissais pas…

Quoi maman poule, t’aurais un petit poussin qui est en train de s’échapper de la couvée, y va te faire faire un bad trip hihihi, comme on dit par ici prêt pas prêt j’y vais. Dans ton message c’est le mot  »mais » que j’aimes le plus, il sous-entend tellement de choses, inquiétude et …… tu me donnes un coup le grand, je pensais pas que ça viendrait si vite. hein!!!, Cela me fait penser aux rapaces qui ont nicher chez-toi l’an passé, ils ont élever leurs petits et hop du jour au lendemain partis…. Merde que ça va vite. Ne t’en fais pas c’est comme dans liberté 55, tu verras qu’après une couple de semaines d’absence tu vas être contente de le voir et tu te surprendras à lui demander quand il repartira, en fait ce qui fait peur souvent dans ce genre de situation c’est de se retrouver seul et face à face avec son conjoint, une nouvelle adaptation devra s’installer. On s’en raparles je me réserves du bon temps de jasette avec toi tite-soeur, j’ai des patrons de tricot en attendant hihihi on fera des chaussettes, dans l’armé le soin des pieds c’est important, ils fournissent pas toujours la cadillac pour les déplacements. je t’embrassess je suis revenu à 20.00 heures ce soir, et j’ai les oreilles enflées, ma mère avait de la jasette. BIsous-Bisous à +

 

 J’ai reçu ce message de Mike un jour et je l’avais mis de coté j’aime comme il écrit et çà me réconforte comme vous qui passez avec un petit message adorable, la honte c’est que moi je n’en fais pas autant pour vous et j’espère ne pas me faire d’ennemis, ce que j’aimerais vivre au lieu de me faire toujours du soucis pour tout ce qui m’entoure!!!! C’est comme çà on ne change pas on essaie seulement de s’améliorer mais c’est pas facile….

 

Myriam Gallot…

 

Pour connaitre Myriam il faut cliquer sur son image

vous rencontrerez quelqu’un d’exceptionnel, 

Je la connais à travers les paroles de sa mère 

et au regard de son père

Je sais qu’ils sont très fiers d’elle…

 

Hebergeur d'image

 

Le sapin par Myriam Gallot

Jeudi 14 mai 2009

 


- Tu as su ?

- Su quoi ?

- Pour la voisine ?

- Quelle voisine ?

- Elle s’est fait décapiter. Comme Marie-Antoinette.

- Mais qu’est-ce que tu racontes ? La guillotine existe plus depuis longtemps.

- Décapitée, je te dis. Tchac !

- Un accident d’ascenseur ?

- Un crime !

- Un crime ? ici ?

- Viens avec moi…

- Mais t’es fou !

- Moi non. Viens ! Regarde le hall d’entrée.

- Qui a cassé le miroir ?

- C’est lui.

- Lui qui ?

- Le criminel.

- Et le dessin, qui c’est qui l’a fait ?

- La petite du premier. Elle adore les chats.

- Mais quel rapport avec ce… crime ?

- Avant de décapiter le voisin, il a décapité le chat. Il a cassé le miroir avec le crane du chat.

- Hiii, mais c’est dégueulasse ! Pourquoi tu me racontes ça ! T’es gore ! Tu me dégoûtes !

- C’est la réalité. Il voulait voir ce qu’il y avait à l’intérieur.

- La petite a su, pour la tête de chat ?

- Elle a su que le chat était mort.

- Tu m’as pas répondu.

- Pas répondu quoi.

- Pour la voisine… Qui c’est qui a été décapité ?

- La dame aux rosiers du 3ème.

- Celle qui décorait le sapin de l’immeuble, pour Noël ?

- Tout juste.

- Qu’est-ce qu’elle avait fait ?

- Tu crois qu’on a besoin d’avoir fait quelque chose pour être décapité. Marie-Antoinette avait rien fait. Elle était elle-même, c’est   tout. Et elle était née.

- C’est bon. Arrêtes avec tes comparaisons. Quand même, cette dame, tout le monde l’aimait.

- Elle était gentille.

- Elle méritait pas une telle fin.

- Le sapin non plus, méritait pas sa fin. Personne mérite sa fin.

- Perdre la tête, c’est pire que tout.

- Regarde…

- Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Quelle horreur ! ça pue !

- La tête.

- Mais qu’est-ce que tu fais avec sa tête dans un sac ?

- Je vais la donner aux enquêteurs. Ils sont en train de fouiller dans les poubelles.

- T’es complètement dingue.

- Moi non… C’est lui qui est dingue.

- Lui qui ?

- Le criminel.

- Mais qui c’est qui l’a tuée ?

- C’est lui. Il m’a donné la tête. Pour la décorer.

- Tu le connais ?

- Très bien.

- Je le connais aussi ?

- Aussi.

- Et c’est qui ?

- Le problème, c’est que je suis pas doué pour la décoration. Et puis Noël est passé depuis longtemps.

- Mais enfin, on décore pas une tête ! Pourquoi t’as accepté ?

- On se sert bien des têtes pour décorer les immeubles bourgeois.

- Des fausses têtes. Des pierres sculptées oui. Pas des vraies têtes.

- Le sapin, lui, c’était bien sa vraie tête.

- T’es complètement délirant, mon pauvre vieux !

- Pour faire les cercueils, on utilise aussi le sapin.

- Travailler dans les pompes funèbres t’a fait tourner la tête.

- C’est plutôt celles des gens, qui tournent. Ça angoisse, toutes ces têtes. Il faut qu’elles tombent.

- Ne me dis pas que…

- C’est pour ça qu’il a tué la voisine.

- …c’est toi ?

 

 

Merci Myriam, lorsque j’ai lu j’ai aimé de suite,

c’est ce qui se passe dans la vie

les gens qui piaillent qui piaillent qui piaillent… !

Le blog de Myriam

 

Il était une fois,

 

Hebergeur d'image 

… loin au fond des bois, un pays nommé :

« pays secret ».

On chuchotait, on supputait, on imaginait, mais la réalité était pire…

sorcières, mauvais génies,

s’y retrouvaient,

y complotaient,

y manigançaient.

Humains passez votre chemin,

Ne vous arrêtez pas,

N’essayez pas de percer les secrets des potions magiques !

Tout autour, les crapauds coassaient, bavaient,

les araignées tissaient leurs toiles !

Dans toutes les contrées avoisinantes, on tremblait.

Que se passait-il là-bas au fond des bois ?

Bientôt le grand sabbat des sorcières, bientôt…

Dans les campagnes, on s’agitait, on réfléchissait…

La récolte des citrouilles battait son plein quand une idée fusa.

On creusa, On découpa, On sculpta…

On choisit de grandes perches,

On plaça des bougies dans les potirons,

qui devinrent dans la nuit noire des têtes d’épouvantes !

Emmitouflés dans de grandes capes noires,

les villageois brandirent leurs perches garnies des potirons,

transformés pour l’occasion, en monstres flamboyants !

Frappant des pieds, ils se mirent en marche,

pour encercler, là-bas, au fond des bois, le pays de l’horreur !

quelle ne fut pas leur surprise, d’entendre des chants,

de voir s’écarter devant eux , les branches, les ronces et les taillis.

Ils se laissèrent guider, pousser,

par une force qui les conduisit vers une clairière

où brûlait un grand feu.

Tout autour, sorciers, magiciens,

génies et lutins dansaient et chantaient pour accueillir les humains.

Bienvenue à vous !

Pour Halloween

Le savez-vous

Nos pouvoirs vous sont donnés !

Jetez des sorts,

Amusez-vous

Mais Méchanceté n’utilisez jamais,

Car Au pays des secrets

Enfermés vous serez A tout jamais !

Une journée, une seule, Vous est accordée !

Halloween est né !

 

 

Hebergeur d'image

 

Je te l’avais dit que j’aimais beaucoup…

 

Hebergeur d'image

 

Bon Weekend à vous mes zamies-zamis

Profitez de chaque jour

De chaque instant de bonheur

Oubliez pour un jour les soucis

Pensez aux bons moments

Ne regrettez pas les mauvais

çà devait être ainsi

L’essentiel c’est que vous soyez ici

Et que vous fassiez partie de ma vie

Ce n’est pas de l’égoïsme

C’est seulement mon ressentit

Merci

Absences

Hebergeur d'image

Comme je les aime et comme ils me manquent

Ceux de mon sang ceux de ma vie ceux partis

Comme c’est dur   !

 

Ne pas se plaindre, se taire, ne pas pleurer

C’est bête un homme ne pleure pas !

Faux : un être humain pleure

Un homme, une femme, un enfant…

Nous sommes tous des êtres

plus ou moins sensibles

mais humains … je crois que ce que je vois

mais j’y crois …

 

C’est triste d’être bête à ce point là

On se refait pas, on est comme çà

Je les aime,  comme ils me manquent

 

 

Hebergeur d'image

A mon fils

 

Heberger image 

Que le temps passe vite oui, ces jours-ci ont changé ma vie, ont bouleversé mon coeur, je ne suis pas la seule je le sais mais c’est moi qui écrit et ici c’est chez-moi,

Souvenirs ou pas…  je ne sais, tout ce que je peux faire c’est espéré plus tard pouvoir relire tous ces moments… si ce n’est moi ce sera peut-être mon fils et sa famille,  ma moitié ? Non… il sait ce que je ressens depuis que l’on s’est rencontré, il sait ce que je ressens aujourd’hui et demain et saura toujours il me connait bien.

Hier, aujourd’hui, demain… longue route à faire encore pour toi mon fils que j’adore, je sais que tu as peur mais c’est le premier pas le plus dur et tu l’as déjà fait depuis plusieurs mois sans dire des années,  hier 28 juin tu as ramené le nécessaire ( çà s’appelle paquetage!) pour devenir réserviste dans l’aviation, tu es si jeune ! le plus jeune du groupe !

« çà fait peur » m’as-tu dit ce matin avant de partir à ton stage de … tu as le droit d’être stressé mais tout se passera bien.

…et puis tu sais nous sommes là ton père et moi quoiqu’il arrive…

… parce que nous t’aimons tu es notre fils tant désiré nous sommes fiers de toi quelque soit ton choix.

 

Hebergeur d'image

 

Papi Mike…

 

 

Hebergeur d'image

Il y avait dans les embruns des océans

un parfum d’incrédulité

tandis que les reflets argent des flots venaient embrasé ma vérité

l’écho du large me répétait ce même message

celle du déchirement des âmes que l’amour a quitté à tout jamais

Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu…

Papi Mike,

çà arrive parfois

Upload image

Il y a des périodes plus belles que d’autres il y a des fois où çà va bien et d’autres où tout se tourne de travers, le chômage n’aide pas et la mauvaise entente se fait sentir il y a de l’explosion parfois mais çà ne dure pas seulement çà épuise ras le bol de toute cette vie où il faut toujours dire Amen! à tout, on va dire que c’est la température qui me fait délirer et quand on brode les mauvais souvenirs reviennent à la surface je sais que çà ne dure qu’un temps aussi je fais un break afin de ne pas gâcher ce blog que j’aime en mettant des mots que je trouverais idiots plus tard quand çà ira mieux il y a des personnes ici que j’aime beaucoup je ne vous oublie pas j’ai seulement mal ..partout !!!!!!!!

 


12

Bienvenue

Bienvenue

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Que du Bonheur !

Que du Bonheur !

Catégories

AMICALEMENT…

Vous êtes BIENVENU(E)S sur mon blog si vous avez à prendre des images pas de problèmes comme beaucoup de monde je me sers sur le Net... Par contre vous devez respecter mes photos personnelles, je me ferais un plaisir de vous les offrir si vous le demandez... FAITES COMME MOI UN PETIT MESSAGE VAUT MIEUX QUE LE PLAISIR D'ENNUYER LE MONDE...

Au cas où je suis là !!!

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Blog de MARILOU |
Anne, Sébastien, Clément, C... |
Le jardin de Julie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bachir2008
| ma vie
| mapetitevie